lundi 17 décembre 2007

Reméde pour le someil et les migraine

La grande camomille contre la migraine

Recette :

Mâcher une à trois feuilles de grande camomille chaque jour, et ce, pendant plusieurs semaines.

Explication

Au XVIIIe siècle, en Europe, la grande camomille était considérée comme un des traitements les plus efficaces contre la migraine. On lui attribue des propriétés anti-inflammatoires en plus d’agir sur la contraction des vaisseaux sanguins. Plusieurs études conclues à son efficacité, mais à des degrés variables, possiblement en fonction de la plante d’où proviennent les feuilles. On dit aussi qu’il faut la consommer pour une durée de 4 à 6 semaines avant d’en sentir les bienfaits. Certains cliniciens pensent qu’elle mérite d’être essayée, surtout lorsque les médicaments traditionnels ne fonctionnent pas. Elle existe aussi en capsule, ce qui peut éviter les petits ulcères qu’elle peut provoquer si on la mastique.

Il faut prendre deux précautions : Comme elle est reconnue pour provoquer les menstruations, elle est contre-indiquée pour les femmes enceintes de même que pour les personnes qui sont allergiques aux plantes comme l’échinacée, la marguerite et le pissenlit.

**L’ESCOP (L’European Scientific Cooperative on Phytotherapy) et l’Organisation mondiale de la Santé reconnaissent l’efficacité des feuilles de grande camomille pour la prévention de la migraine.

Tisane à la cataire pour soulager l'agitation et favoriser le sommeil

Recette :

Préparer une infusion à base de cataire. Elle peut aussi être servie froide sous forme de limonade. Ajouter un jus de citron pressé. Sucrer au goût.

Explication

On se sert depuis longtemps de la cataire, mieux connue sous le nom d'herbe à chat. Très utilisée comme plante excitante pour les chats domestiques. Chez les humains, elle sert plutôt à calmer les insomniaques et les personnes angoissées. Les propriétés calmantes de la cataire seraient dues à la nepetalactone qui en est l'ingrédient actif.

L'huile essentielle qu'on tire de la cataire a déjà été employée dans des répulsifs contre les insectes. Ses propriétés potentiellement répulsives ont fait l'objet de recherches, notamment contre les moustiques porteurs de maladies comme le virus du Nil.


Aucun commentaire: