vendredi 18 janvier 2008

La couenne de lard pour soulager la douleur associée aux foulures et aux entorses

Recette

Prendre la couenne de lard pour entourer le membre qui est foulé. Couvrir d’un coton à fromage qu’on attache avec des épingles à nourrice, ce qui tient le tout en place. Laisser reposer le temps que le membre désenfle.

Explication

Il est difficile de comprendre quel est le principe actif dans un morceau de lard (salé ou non salé) qui fait diminuer l’enflure ou soulager la douleur. Ici, la couenne de lard sert plutôt de substitut au sac de glace. Appliquer de la pression sur le membre blessé aide aussi à diminuer l’enflure.

C’est certain qu’au temps des filles de Caleb, le lard faisait partie des choses qu’on trouvait facilement dans une maison. Les docteurs étant parfois loin, il fallait bien trouver quelque chose pour soulager la douleur dans les cas de blessure.

La nécessité est la mère de l’invention! Si vous êtes tenté d’en faire l’essai – un conseil : changer le lard souvent. Les odeurs pourraient devenir incommodantes…

2 commentaires:

lynn a dit…

Ça fonctionne. L'explication est simple. Par osmose le sel contenu dans la couenne de lard salé fait exuder les fluides qui sont remplacés par les liquides de notre organisme. Ce qui cré une augmentation de la circulation des liquides des cellules et ainsi augmente le processus de guérison. Diminution de l'enflure et de la douleur. Comme le sel est un agent de conservation, il n'est pas nécessaire de changer souvent la couenne de lard salé. Une fois au deux jours c'est suffisant. Pour les odeurs, n'ayez crainte, il n'en a pas.

Marie a dit…

C'est fou comme un rien peut faire le travail! J'ai connu ce "remède"au alentour de 10 ans et, 28 ans plus tard, je m'en sers encore lorsqu'il m'arrive une étourderie.