mardi 27 janvier 2009

Mort subite du nourrisson, des règles simples à respecter

La mort subite du nourrisson (MSN) est le décès brutal et inattendu d'un bébé considéré jusque là comme parfaitement bien portant.

Dans les pays industrialisés, la MSN reste une des causes principales de la mortalité post néonatale entre un mois et un an (15 % de la mortalité infantile globale en 1995), et touche plus fréquemment les garçons (3/5).

En France, le nombre de décès par mort subite du nourrisson est passé de 1 369 en 1990, à 358 en 1997 par an.

De 1993, date le la première campagne de prévention, à 1996, la mortalité a baissé de 60 %.

Les principaux facteurs de risques sont maintenant bien connus. Un certain nombre d'entre eux sont accessibles à des mesures préventives.

Prévention de la mort subite du nourrisson
La mort subite du nourrisson n'est pas due qu'à une seule cause. Les facteurs d'environnement de l'enfant joue un rôle important. On sait à présent que des gestes simples comme ceux énumérés ci-dessous permettent d'éliminer de nombreux risques:

- Sauf avis médical, il convient de coucher bébé sur le dos, le visage dégagé, le corps enveloppé dans un surpyjama, une gigoteuse ou une turbulette. Il peut ainsi respirer librement, réguler sa température.

- Le matelas doit être ferme. Proscrire oreillers, couettes, couvertures et matelas mou afin d’éviter qu’il enfouisse sa tête.
Évitez de dormir avec votre bébé, car le matela des parents n'est pas ferme.

- On recommande une température de la chambre de 18°C à 20°C (mais pas davantage) l'hiver et une aération quotidienne d’au moins dix minutes.

- Ne pas exposer le nourrisson à la fumée de cigarette.

- Gardez-le en position verticale un quart d'heure après la tétée et signalez au médecin tout signe suspect : régurgitation, vomissement, gêne respiratoire ou somnolence...

Dans tous les cas, si vous êtes
une adepte du cododo (dormir avec votre enfant), demandez conseil à votre pédiatre. De plus, quelques règles de sécurité s'imposent :
  • Pas de couette sur bébé ;
  • Ne le couchez pas sur un oreiller ou à côté ;
  • Mettez-lui juste une gigoteuse ou le couvrir juste avec un drap et une couverture ;
  • Faites attention à ce qu'il ne puisse pas tomber du lit (éventuellement achetez une barrière antichute ou placez le lit à même le sol) ;
  • Le matelas ne doit pas être trop mou ;
  • Vérifiez que l'enfant ne puisse pas se retrouver coincé entre le bord du lit et le matelas, ou entre deux matelas pour des lits jumeaux ;
  • Ne le faites pas dormir sur un couchage d'appoint, un canapé, un fauteuil ;
  • Veillez bien à le faire dormir sur le dos pour réduire les risques de mort subite du nourrisson ;
  • Eventuellement optez pour un berceau spécial cododo, qui se fixe sur le lit des parents.

Aucun commentaire: