mercredi 7 janvier 2009

Trouver plaisir à s’endormir


Pour apprendre à votre enfant à trouver plaisir à aller faire dodo, il est nécessaire d’éviter tout ce qui pourrait nuire à son sommeil: boissons sucrées, moments d'excitation, activités trop stimulantes...

Nous nous devons d’imposer des limites claires à notre enfant ou d’évaluer et de modifier notre attitude et nos comportements vis-à-vis le sommeil de notre enfant. De plus, il n’est jamais trop tard pour tenter de développer une autonomie chez notre enfant pour le laisser trouver seul son sommeil. Cet apprentissage est progressif et demande des efforts. L’important est de rester à l’écoute, de l’observer et de l’aider. Avec une attitude cohérente, en répondant doucement et fermement sans interventions trop précipitées, et en respectant un rituel du coucher rassurant, le dodo devrait devenir un jeu d’enfant!

Une chose est certaine, plus vous adopterez tôt une routine du coucher, mieux ce sera pour vous et votre petit. Un enfant, même bébé, apprécie l’uniformité et le caractère prévisible de la routine du coucher. En terminant la routine dans sa chambre à coucher et en dissociant le lit de toute autre activité non liée au sommeil ou au repos, l’enfant prendra du plaisir à bien dormir. Son lit deviendra un endroit où il fera bon être. N’attendez pas d’en arriver au point où vous aurez besoin de recours aux menaces, aux promenades en voiture ou à d’autres subterfuges pour endormir votre enfant!

De l’âge 1 à 3 ans, l’enfant moyen à besoin de 10 à 12 heures de sommeil par jour, tandis que celui de 3 à 5ans a besoin d’environs 8 à 10 heures de sommeil. Pour les plus vieux de 5 à 12 ans, on suggère un minimum de 8 heures de sommeil.


Aucun commentaire: