lundi 12 avril 2010

Efficacité potentielle de la tomate dans le traitement de ce cancer

Plusieurs études indiquent que le lycopène contenu dans la tomate pourrait aider à prévenir le cancer de la prostate, mais la preuve scientifique reste à faire. Une récente revue de plusieurs recherches internationale a aussi révélé l’efficacité potentielle de la tomate dans le traitement de ce cancer et de celui de l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Source : British Society for Investigative Dermatology Annual Meeting, 2008

NOTE :  Solution pour contrer le prix parfois astronomique de ce fruit délicat pendant l’hiver ? Un classique des conserves !

Première étape : on plonge les tomates dans une casserole d’eau bouillante pendant environ une minute. Rien de plus facile, ensuite, de retirer leur peau. Puis, on remplit des pots de verre, en ajoutant quelques feuilles de basilic. On attache un linge autour des pots et on les plonge dans l’eau bouillante pour environ 30 minutes. Un truc infaillible pour tuer toutes les méchantes bactéries et ainsi conserver les tomates pendant un an, et même plus.

Aucun commentaire: