lundi 12 avril 2010

Le plantain contre les piqûres d'abeilles

Le plantain, c’est une «mauvaise» herbe qui pousse en abondance sur les pelouses, au grand malheur des jardiniers perfectionnistes… mais au grand bonheur de ceux qui soignent par les plantes.
En cas de piqûre – une fois le dard retiré –, il suffit d’appliquer une feuille de plantain chiffonnée à la surface de la peau pour ressentir instantanément un soulagement. Pour prévenir l’inflammation et faire disparaître définitivement la sensation de brûlure, on peut fabriquer un pansement avec 3-4 feuilles de la plante.
Le plantain est cité abondamment dans plusieurs livres de médecine par les plantes, qui le considèrent très efficace pour soulager différentes affections cutanées dont les piqûres d’insecte. L’efficacité de cette plante n’a pas été démontrée scientifiquement, mais son utilisation paraît sécuritaire.
 
Le plantain est réputé adoucissant, astringent, cicatrisant, dépuratif, diurétique, expectorant, résolutif.  

Il est couramment utilisé dans le traitement des affections suivantes : acné, bronchite, conjonctivite, constipation, contusions, mal de dents, diarrhée, epistaxis, morsure, phlébite, piqûres, plaies, rhume, ophtalmies.  

Mais le plantain mérite mieux que ces quelques informations que l'on retrouve pratiquement dans tous les manuels sur les plantes.  

C'est sans doute l'une des plantes médicinales les plus réputées de la médecine populaire traditionnelle, bien que, de nos jours, elle soit un peu oubliée et parfois même volontairement occultée par le medical business qui ne souhaite pas que les gens se soignent sans passer par son intermédiaire.

Aucun commentaire: