vendredi 2 janvier 2015

TOUS SUR LES HUILES


Huile d'arachide, de colza, de noix, d'olive, de pépins de raisin, de tournesol... Comment s'y retrouver dans la jungle des huiles végétales ? Lesquelles sont adaptées à la cuisson? Comment les stocker ? Toutes les infos pratiques pour ne pas se tromper.

Quel taux d’acidité ?

Ce qu’il faut retenir, c’est que plus le taux d’acidité est bas, meilleure est l’huile. 

La bonne conservation

Pour préserver les qualités de vos huiles, conservez-les dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

Le bon récipient

Vert foncé, en plastique, ou bidon en métal peuvent faire l’affaire. Ce qui compte, c’est l’opacité afin d’éviter le contact avec la lumière.

Deux huiles d’olives

Ayez toujours sous la main une huile d’olive pour la cuisine moins onéreuse (mais de qualité tout de même !) et une top qualité pour les salades ou les carpaccios.

Quelle huile pour quel usage ?

L’huile d’arachide : huile neutre qui convient à toutes les utilisations, y compris les fritures et la pâtisserie. Pratique.

L’huile d’argan : son petit goût de noisette fait merveille sur les viandes, les légumes ou les poissons. On en verse un filet sur des carottes râpées ou pour faire mariner du saumon ou des coquilles Saint-Jacques. Subtile et raffinée.

L’huile de colza : on l’utilise surtout crue en assaisonnement. On peut la faire cuire mais on ne peut pas la faire frire. Basique.

L’huile de noix (ou de noisette) : pour les salades (endives, carottes râpées, haricots verts…) ou les cuissons à feu doux. Son côté amer et sucré est aussi irrésistible sur la viande blanche et les poissons grillés. Il est préférable de conserver l’huile de noix au réfrigérateur pour lui éviter de rancir. 

L’huile d’olive : star de la cuisine méditerranéenne, l’huile d’olive sert à tout : cuisson, friture à haute température, assaisonnement… Pour arroser des pâtes, conserver des fromages de chèvres ou des gousses d’ail, préparer une ratatouille et même faire mariner des fraises… In-dis-pen-sa-ble !

L’huile de pépins de raisin : huile neutre idéale pour la cuisson ou la friture à haute température. Sans odeur, elle fait aussi une excellente base pour les vinaigrettes.

L’huile de sésame : cette huile douce et parfumée supporte la cuisson mais utilisez-la plutôt en assaisonnement. Son délicieux goût de noisette grillée fait merveille dans les recettes asiatiques et orientales. A utiliser avec parcimonie à cause de son fort pouvoir aromatique.


L’huile de tournesol : huile neutre qui se prête à tous les usages. Elle s’utilise crue pour l’assaisonnement, et convient aussi pour la cuisson et la friture. Bonne conservation dans la durée.

Aucun commentaire: